Bielle

La caféière de la famille Bielle a été construite sur l'île de Marie-Galante (archipel de la Guadeloupe) en 1769 et employait 32 cultivateurs. Ses descendants Nicolas et Maximilien Bielle s'associent et créent une sucrerie en 1826. Nicolas Bielle décède en 1847, puis la propriété passe dans diverses mains à la suite de successions complexes.

En 1868, les héritiers Espanet font l'acquisition de l'ensemble du domaine de 52 hectares (dont 14 ha de canne), d'un moulin à vent en pierres sèches et de la sucrerie équipée de 4 chaudières (encore présentes sur le site). La récolte était faite à la main et avec l'aide de chars à boeufs, ce qui est toujours le cas actuellement.

En 1940, la production de Bielle était de 130 hl d’alcool pur, soit 22'034 litres de rhum à 59% vol *. En 1955, tout le domaine et distillerie sont rachetés par Paul Rameaux, entièrement repris en 1975 par la Société d’Exploitation de la Distillerie Bielle (SEDB), dont l’actuel responsable est le petit neveu de Paul Rameaux: Dominique Thiéry.

– Canne majoritairement coupée à la main, sans brûlage,
– Distillé chez: Distillerie Bielle, Marie-Galante,
– Propriétaire/Manager: Dominique Thiéry, Jérôme Thiéry,
– Appartenance à un Groupe? Non, indépendant (SEDB),
– Production annuelle alcool blanc (59% vol *): > 330'000 litres ou 2'000 HAP (Hectolitre d'Alcool Pur).

* 59% est le taux d'alcool traditionnellement réduit à Marie-Galante, alors que la limite a longtemps été fixée à max 55%.

9 résultats affichés