La tumultueuse histoire des Mascareignes est résumée dans ce document du fameux site rhumagricole.ch. La culture de la canne à Maurice fut lancée par B.-F. Mahé La Bourdonnais, nommé gouverneur en 1733.

1825: Les Britanniques incluent le sucre produit à Mauritius sur le marché anglais au même prix que celui des «West Indies» antillaises, passant alors de 10’000 tonnes de sucre à 150’000 tonnes en 1865. Le nombre de «guildiveries» (distilleries) croît de 39 (1817) à 135 en 1830, puis retombe à 37 en 1878 (concentration).

Une ancienne loi interdisant au Mauriciens de distiller en dessous de 93% vol. alc. a été abolie en 2000. La définition du rhum par son gouvernement s’est basée sur celle des rhums agricoles français. Date de création des ces nouvelles distilleries:
2003: Saint-Aubin
2006: Chamarel
2008: La Bourdonnais
2010: Oxenham